sportsregions
Envie de participer ?

Notre entraineur au pays du judo : le JAPON

Publié il y a 2 semaines par

Notre entraineur au pays du judo : le JAPON

Notre entraîneur, Anthony Cosnefroy, est parti pendant 15 jours pour se former au pays du judo : le Japon. Durant ces 15 jours, il a d'abord été à Tokai et ensuite à Tokio.

Lors de ce stage, Il a travaillé sur tai otoshi et o soto gari avec Nakaya RIKI double champion du monde en 2011 et 2014 en -73kg (juste avant ONO) 👍🥋💥 Actuellement entraîneur à l'université de Tokay.

Il a également réaliser une séance d'entraînement avec les plus jeunes de 6 à 16 ans 😀 Objectif : comparé le le judo français et japonais et l'approche technique comme les notions fondamentales du placement, du déséquilibre et de la projection.
Et à la fin des photos et pleins de souvenirs et de sourires pour moi comme pour eux ! 😀👍 Tous ravis d'avoir pu partager ce temps d'échange et ces randoris ensemble !
La devise très humaniste ici c'est : judo, friendship ans peace 🤝 on peut dire qu'elle est respectée.
 
Toujours à Tokai, il a pu suivre un entrainement avec Aaron Wolf champion Olympique à Tokyo et Champion du monde, vainqueur du tournoi de Paris en 2024 🥋💥💪 et avec Sanshiro Murao 3ème au championnat du monde 2023 et champion d'Asie, vainqueur du tournoi d'Antalya en 2024 en - 90 kg. 💪🥋
 
Les derniers jours à l'Université de Tokay ont été Intense 😅
Anthony a pris part à un entraînement dirigé par Kosei Inoue, considéré comme le plus grand champion au Japon et grand spécialiste d'uchi mata. Il est également entraîneur de l'équipe masculine du Japon 🇯🇵🥋Il a également prit part à une séance de Kendo. Séance qu'il a beaucoup apprécié et une première pour moi !
Puis Anthony a eu la chance d'échanger avec le préparateur physique de l'université de Tokay, ceinture noire 1er Dan de judo, champion du Japon de sport de force et entraîneur de l'équipe de rugby du Japon 🇯🇵🏉🥋Il s'agit de la plus grande salle de fitness et musculation du Japon et la plus belle d'après ce qui nous a été dit.
Anthony a également profité d'aller dans un lycée pour prendre part à leur entraînement. Il a pu se rendre compte du niveau exceptionnel des jeunes de 16 à 18 ans tant physiquement que techniquement ! 💪🥋
Enfin la semaine à Tokay s'est terminée par une cérémonie officielle avec une remise de diplôme 🧑‍🎓 par le président d'université de Tokay, le directeur du Campus sport et le responsable du judo 😃
Maintenant changement de décor avec une semaine à Tokyo pour travailler les katas jusqu'au 7eme dan 🏙️🌃
 
Une fois arrivée à Tokio, Anthony s'est rendu au Kodokan International Judo Center et sa statue de Jigoro Kano trônant devant ! 🥋 Et le premier dojo où il a commencé à donner ses premiers cours dans le petit temple d'Eisho-ji où il avait d'ailleurs élu domicile 🏯🇯🇵
 
Une semaine au Kodokan était consacrée à l'étude des katas (goshin-jitsu, kime no kata, ju no kata, koshiki no kata). Anthony a pu également prendre part à un entraînement de Gosen judo avec une compétition 🇨🇵 vs 🇯🇵 Nous tairons le résultat... 😉
Enfin, cette semaine, s'est terminée en apothéose avec le championnat du Japon. C'est un toutes catégories masculins avec les 32 meilleures judokas de différentes universités du Japon. 🥋🏆🇯🇵
👉 Ce stage de formation continue au Japon fut très riches et Anthony rapporte dans ses bagages de nouvelles connaissances et compétences sur le judo et sa culture , l'entraînement fait ici, la préparation physique, les katas... Qu'il pourra  maintenant partager avec vous ! 😉👍
 
Lors de cette formation, Anthony a été diplômé de l'université de Tokay.
toute l'association

Commentaires